Tag Archives: Cuisine

Manger français à Londres

2 Juil

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui parlons cuisine. J’ai découvert il y a quelques semaines déjà un petit café à Balham (sud-est de Londres) où ils servent de la cuisine traditionnelle française. Je ne suis pas spécialement à la recherche des endroits français quand je suis à l’étranger, mais à l’occasion pourquoi pas! Ce charmant petit café se nomme « Le French Café« , original n’est-ce pas? Mais alors qu’est-ce qu’on y trouve? Le menu couvre les classiques de la cuisine française: pot au feu, quiches, boeuf bourguignon, mousse au chocolat avec coulis de framboise (miam!)…enfin tous les plats qu’on ne se cuisine pas soi-même parce qu’on a pas le temps (ou parce qu’on vit dans une maison vieille et mal équipée sans four…just saying!).

Donc, ce petit coin de paradis culinaire se trouve à Balham, j’imagine que pour les touristes qui sont de passage pour quelques jours ça ne représente aucun intérêt, en revanche pour les personnes françaises (ou pas) qui habiteraient dans le sud de Londres, allez-y!!! Ca vaut le coup! C’est un peu plus cher qu’un pub ou qu’un fish & chips mais bon, à l’occasion pourquoi pas. Personnellement, j’y vais environ 2 fois par mois, j’essaie d’être raisonnable 😉

Pour ceux qui s’interrogent, le cadre est sympa (affiches de vieux films français partout sur les murs), le service est bon (ça mérite d’être précisé puisque ce n’est pas toujours le cas) et il y a une terrasse. Bon, il faut avouer qu’en Angleterre, la terrasse on s’en sert pas tous les jours, mais s’il fait beau c’est bon à savoir!

Voilà, j’ai calmé mon envie de partager cette adresse, maintenant si vous avez l’occasion d’essayer, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires! 🙂

Publicités

Le mystère du « sponge cake »

24 Mai

Avez-vous déjà entendu parler de « sponge cake »?

L’autre jour, j’étais à la recherche de quelques denrées pour notre barbecue entre filles (laborieux mais on a réussit!) lorsque tout à coup, au rayon conserve, je tombe sur du « sponge cake ».

Je vous avoue que ça m’a intriguée. « Sponge » et « cake » sont deux mots que je n’aurais pas associés…le tout dans une boîte de conserve…c’est étrange quand même… Ceci dit, on est dans un pays étranger, on consomme local, non? Pleine de courage, courage, j’ai donc achetée ce produit. Et de la gelée aussi! Et, oui! On consomme local…je vous déconseille la gelée!! Ou alors pour faire une blague à quelqu’un…

Voici à quoi cela ressemble de l’extérieur:

Verdict: bien que le concept paraisse (très) bizarre, c’est pas si mal que ça!

Il s’agit en fait d’un simple gâteau au chocolat accompagné de crème (au chocolat aussi!), très lourd par contre! Honnêtement, ça vaut pas un gâteau fait maison.

La bête:

Roumanie un jour, Roumanie toujours!

21 Mai

Cette semaine, un souvenir vivant de Roumanie est venu me rendre visite: M. Le fait est que plus de 10 mois après être rentrées de ce pays, ça nous marque toujours! Nous avons donc organisé une soirée nostalgie…Par nostalgie, je n’entends pas « soirée-où-on-broie-du-noir », mais plutôt, soirée souvenir. Sujet de ce post: « une mamaliga francisée à Londres »!

Connaissez-vous quelque chose à la cuisine roumaine? J’ai une idée de la réponse! L’un des plat traditionnels et délicieux que l’on trouve en Roumanie est appelé mamaliga (cf. photo, ce qui se trouve dans les bols en jaune!).  Il s’agit en fait de farine de maïs. Et là, vous me dites: mais, ça, c’est pas bon! Rassurez-vous! Il y a des options!

Voici le procédé: vous prenez une casserole de taille moyenne que vous remplissez d’eau. Puis, vous ajoutez de la mamaliga. A la question: combien? C’est au feeling! Personnellement, j’ai éclaté le sac dans la casserole donc je ne saurais dire! Disons, environ 250g…Puis, vous mélangez! Il faut bien mélanger sinon, bonjour les grumeaux! Après quelques instants, la mamaliga va faire des bulles dans la casserole, à ce moment là, arrêtez le feu et posez un couvercle dessus! Il faut compter une ou deux minutes supplémentaires et c’est …presque prêt!

Si on s’arrête là, honnêtement, c’est pas très bon, il faut donc ajouter du fromage. En Roumanie, ils ajoutent du « Brânza » et de la « smântana », soit, du fromage et de la crème fraîche. Sachez qu’en Angleterre, le fromage national est la cheddar…heureusement, une heureuse visite de France m’avait apporté quelques temps plus tôt: du reblochon! Croyez-le ou pas, la mamaliga au reblochon, c’est excellent! Demandez à M.!! (mais qui c’est ça, d’abord!) 🙂

Bien évidemment, la mamaliga, même au reblochon, ce n’est pas suffisant! Nous nous sommes procurés du « zacuska » (pas de traduction), ça ressemble à de la ratatouille mais en plus épicé! Tout ça pour dire que la cuisine roumaine, c’est relativement bon et qu’on peut la customiser! Je sais pas ce qu’en penserait un roumain…il s’agit peut-être d’un crime gastronomique en fait…

A l’attention de M. qui se reconnaîtra, la prochaine mamaliga, c’est toi qui la fait! 🙂