Tag Archives: Cluj-Napoca

6 raisons d’aller en Roumanie

23 Juil

J’ai commencé une réflexion cette semaine. Je vous parle de la Roumanie et d’autres pays bizarres depuis 3 mois maintenant, cependant, je ne vous ai jamais dit pourquoi ça m’intéresse autant ou pourquoi vous devriez envisager de vous intéresser. Voici donc quelques raisons quelque unes des raisons qui font que j’aime autant la Roumanie. Elles ne sont pas classées, je vous les livre à l’état brut!

1- Les Roumains. (J’imagine déjà ceux qui me connaissent en train de sourire! On se comprend!). Les Roumains, donc, sont des gens très chaleureux, sympa, fêtards et hospitalier. Et serviables en plus de ça! A mon arrivée à Cluj, j’ai été réceptionnée par une roumaine qui était dans la même fac que moi en France alors qu’on s’était vues 2 fois auparavant. Elle m’a mis en contact avec des gens sur place afin que je ne sois pas perdue. Juste un exemple pour vous dire à quel points ils sont cool! Tous ceux que j’ai rencontrés ont été vraiment sympa, si quelqu’un a eut une expérience différente, je suis toute ouïe, laissez un commentaire, je me ferai un plaisir d’en discuter!

2- La cuisine. Je vous vois venir, « la cuisine roumaine n’est pas très raffinée et blablabla! ». C’est vrai, mais il admettre que même si elle n’est pas aussi raffinée que certains de nos plats traditionnels, elle vaut le coup! Et d’abord, définissez « raffiné »! Ceux qui iront à Cluj, vous devrez passer à la Casa Ardeleana: commandez des sarmales avec de la mamaliga et en dessert des papanasi! Vous ne mangerez rien les prochains jours tellement c’est lourd, mais c’est super bon! Et les clatita! Enfin, vous pouvez tout tester! (Dans la rue d’en face, essayez la pizzeria Rex, ils ont des bons produits!).

3- Les vues. Par vues j’entends, paysages de villes, de montagne, de campagne. Ok, c’est vrai, c’est plus pauvre que chez nous. Pour vous donner un exemple, une fois j’ai vu une charrette dans le centre-ville de Cluj (Cluj, c’est grand comme Nantes, combien de charrettes à Nantes?!). La campagne c’est un peu la zone, les routes sont pas en bon état, mais ils roulent comme des malades quand même. Je me souviens qu’en arrivant le conducteur du car (j’ai fait Nantes-Cluj en car) a doublé un camion dans un virage de montagne, j’ai cru qu’on allait mourir! Mais, franchement, les paysages sont superbes! Bruts, comme qui dirait

4- Le coût de la vie. Ben, oui…La Roumanie coûte beaucoup moins cher que la France, on peut visiter énormément d’endroits à peu de frais.

5- L’originalité du pays. Quand j’ai dit à mon entourage que je voulais partir en Roumanie, ils ont pas adhéré au projet immédiatement. Faut dire que vu les clichés qu’on a en France sur ce pays! Mais avec les clichés on avance pas! En restant toujours dans le même environnement, on stagne. Le fait de se confronter à une autre culture, pas si différente finalement, est vraiment enrichissant.

6- Les roumains sont francophiles. Ils nous traitent très très bien.

Voilà, il y aurait certainement d’autres raisons. Notre amie M. (ceux qui lisent depuis le début comprendront!) en rajoutera peut-être. Au fait, je suis tout à fait consciente du fait qu’on pourrait aussi trouver 5 raisons aussi valables de ne pas aller en Roumanie ;).

Publicités

A quoi ressemble une CitéU en Roumanie?

17 Juil

Certaines personnes (je ne nommerai personnes) m’ont demandé à quoi ressemble les chambres universitaires à Hasdeu, je leur dédie ce post! Il faut être honnête dès le départ, les étudiants Erasmus sont logés dans des chambres très correctes auxquelles les étudiants roumains n’ont pas accès, pour la plupart.

Hasdeu est un campus composé d’une vingtaine d’immeubles tout plein d’étudiants, roumains certes, mais pas que. Sur ce campus, vous trouverez tout le nécessaire pour une vie d’étudiant: bars, salles de sport (pas cher là-bas!), magasins alimentaires…tout. Le bâtiment dédié au Erasmus est le A1, certains étudiants se retrouvent cependant dans d’autres bâtiments, ceux qui étudient en médecine notamment.

Que dire sur ces logements…Le A1 (je n’ai pas habité dans les autres, donc je ne parlerai que pour le A1) a quatre étages, sans ascenseur. Il y a internet, mais pas en wi-fi, il vous faudra utiliser une câble Ethernet, au cas où vous n’en auriez pas, vous en trouverez sans problème en ville. Les chambres sont faites pour deux. Mobilier basic: 2 lits, un bureau, de grands placards (trop grand, sérieux, ça donne envie de les remplir!), des chaises. Vous avez une salle de bain pour deux et une pièce « frigo+placard ». Votre garde manger en quelque sorte.

Chaque étage comporte une cuisine que vous partagez avec l’ensemble de l’étage, soit une trentaine de personnes. Le ménage est fait une fois par semaine, si je me souviens bien. De plus, vous aurez accès aux machines à laver qui se situent au RDC, dans le couloir à gauche en rentrant dans l’immeuble. A l’époque, il y avait 2 machines à laver pour l’ensemble de l’immeuble, soit 30 personnes multiplié par 4 étages, je vous laisse calculer. A cela, il faut ajouter les incrusté du A2, bâtiment juste en face qui ne dispose pas de machines! Enfin, vous apprendrez à vous battre! Enfin, ça fait un an maintenant, ils ont peut-être investit dans du nouveau matériel…

Le loyer se paie en liquide, vous devez aller dans le bâtiment A2, juste en face. Entrer à l’intérieur et tourner à droite. Vous trouverez le bureau de l’administratrice. Munissez-vous de votre passeport et ayez en tête votre numéro de chambre afin d’effectuer le paiement. L’administratrice vous donnera ensuite un reçu officialisant l’opération.

Autre précision, vous n’avez pas besoin d’emporter vos couvertures avec vous, tout est fournit. Vous pouvez les changer une fois par semaine au bâtiment A2. Donnez simplement votre numéro de chambre et on vous échangera vos couvertures. Je vous laisse quelques photos afin de vous donner une meilleure idée.

Pas mal, hein? Si vous avez des questions ou souhaitez avoir plus d’informations, laissez-moi un commentaire!

Passer ses exams en Roumanie.

21 Juin

Une expérience unique: passer ses examens en Roumanie. Je précise dès maintenant qu’il s’agit de mon expérience personnelle, j’espère que cela ne concernait que ma classe! Pour les futures étudiants et étudiantes qui iront à Cluj-Napoca, en Roumanie, voilà ce qui peut vous arriver. C’est agaçant sur le moment, mais ça fait des souvenirs par la suite!

Donc, voilà: tout commence avec une convocation…non, pas là bas! A Cluj, le prof affiche un panneau et vous devez noter vos horaire et salles sur votre agenda. Rien de dramatique. Le jour de l’épreuve, vous arrivez 30 minutes en avance (déformation due au système français). Ca sert à rien. Surprise 1: le professeur arrive en retard (le surveillant est en fait votre prof), il ne sait pas plus que vous où la salle se trouve. Oui, la salle a changé entre-temps.  Au bout d’un certain temps (environ 30 minutes supplémentaires) vous trouvez la salle et vous vous installer. Surprise 2: il n’y a pas assez de place pour tout le monde. Ceux qui n’ont pas réussit à s’asseoir repasseront lundi prochain! (Véridique). Vous voilà donc devant votre feuille, vous avez révisé (comme vous le feriez en France, être Erasmus ne veut pas dire ne rien faire!) et vous êtes fin prêt!

Vous regardez autour de vous, on jette toujours un petit coup d’œil autour avant de commencer, pas vous? Enfin, bref…surprise 3: les étudiants ont emmené leurs notes avec eux. J’admets que ça aide beaucoup, mais un examen c’est censé être un contrôle des connaissances…Le pire, lors de l’épreuve d’allemand, notre surveillant est sortit pour téléphoner laissant toute la classe, classeur sur les genoux, sans surveillance. Cela aide beaucoup, parce que parler quand le prof est là, c’est quand même moyen, au moins, il n’était pas complice!

Enfin, ce n’était que mon épreuve d’allemand, si j’avais su que le système était aussi souple…Rassurons-nous la faculté de communication ne tolère aucune tricherie par exemple! Et toc! Bien évidemment, tout témoignage contraire est le bienvenu!!!

Le logement à Cluj (1)

24 Mai

Une question m’a été posée récemment: à quoi ressemble une cité universitaire à Cluj-Napoca? La réponse est un peu plus complexe que « c’est cool » ou « c’est pas cool ». Tout d’abord, je pense que les français qui liront ce post seront des futurs étudiants Erasmus. Je ne sais pas si les autres ont accès aux résidences universitaires…disons que la priorité va aux étudiants qui font partie d’un programme d’échange. Les autres…ouvriront un journal d’annonce comme celui-ci : http://www.piata.ro/.

Concernant les étudiants Erasmus, vous serez logés sur le campus: Hasdeu. Certains d’entre vous seront logé sur le deuxième campus de Cluj-Napoca. Ayant logé dans le premier, je ne peux parler que de celui-ci. Néanmoins, j’ai visité l’autre, il est très bien!

Donc, à Hasdeu, les étudiants Erasmus sont logés dans le bâtiment A1, soit au premier ou au dernier étage. Entre les deux, ce sont des étudiants roumains, parfois avec des enfants, ne vous étonnez pas si vous entendez des cris, des pleurs…c’est normal! Vous partagerez la chambre avec un autre étudiant, d’après mes observations, ils regroupent les étudiants selon leurs origines, ou selon les langues qu’ils parlent. Mon hypothèse paraît évident: la communication est plus simple si vous avez une langue en commun.

Dans la chambre vous avez une salle de bain et une petite pièce avec un frigo pour stocker vos provisions! La cuisine étant en commun avec tout l’étage, il n’est pas possible d’y ranger ses affaires! Le ménage est fait une fois par semaine par une équipe spéciale! Rien ne vous empêche nettoyer si la cuisine devient sale entre temps…Vous verrez 😉

Pour ce qui est du paiement du loyer: en liquide, au RDC du bâtiment d’en face, A2. Cette personne (j’ai oublié son nom) est responsable de la gestion des résidences. Pour ce qui est du montant, je crois me souvenir que c’est environ 45€/mois. Si M. passe par ici, elle me corrigera! La responsable vous donnera un reçu, preuve du paiement.

Autour de la résidence, vous avez tout ce dont vous pouvez avoir besoin: magasin alimentaires (Tovani! ah que de souvenirs!), des bars, des clubs, des restaurants, pharmacies, la cantine, une laverie automatique (dans la résidence vous avez des machines à laver, mais elles sont prises d’assaut!)…et vous êtes à 20 minutes à pieds du centre ville: que demander de plus!

Je regrette, je ne retrouve plus mes photos de la résidence…promis, si je remets la main dessus, je les poste. Franchement, la résidence est bien pour les Erasmus. Les étudiants roumains ne sont pas logés à la même enseigne dans certains dortoirs!