Roumanie un jour, Roumanie toujours!

21 Mai

Cette semaine, un souvenir vivant de Roumanie est venu me rendre visite: M. Le fait est que plus de 10 mois après être rentrées de ce pays, ça nous marque toujours! Nous avons donc organisé une soirée nostalgie…Par nostalgie, je n’entends pas « soirée-où-on-broie-du-noir », mais plutôt, soirée souvenir. Sujet de ce post: « une mamaliga francisée à Londres »!

Connaissez-vous quelque chose à la cuisine roumaine? J’ai une idée de la réponse! L’un des plat traditionnels et délicieux que l’on trouve en Roumanie est appelé mamaliga (cf. photo, ce qui se trouve dans les bols en jaune!).  Il s’agit en fait de farine de maïs. Et là, vous me dites: mais, ça, c’est pas bon! Rassurez-vous! Il y a des options!

Voici le procédé: vous prenez une casserole de taille moyenne que vous remplissez d’eau. Puis, vous ajoutez de la mamaliga. A la question: combien? C’est au feeling! Personnellement, j’ai éclaté le sac dans la casserole donc je ne saurais dire! Disons, environ 250g…Puis, vous mélangez! Il faut bien mélanger sinon, bonjour les grumeaux! Après quelques instants, la mamaliga va faire des bulles dans la casserole, à ce moment là, arrêtez le feu et posez un couvercle dessus! Il faut compter une ou deux minutes supplémentaires et c’est …presque prêt!

Si on s’arrête là, honnêtement, c’est pas très bon, il faut donc ajouter du fromage. En Roumanie, ils ajoutent du « Brânza » et de la « smântana », soit, du fromage et de la crème fraîche. Sachez qu’en Angleterre, le fromage national est la cheddar…heureusement, une heureuse visite de France m’avait apporté quelques temps plus tôt: du reblochon! Croyez-le ou pas, la mamaliga au reblochon, c’est excellent! Demandez à M.!! (mais qui c’est ça, d’abord!) 🙂

Bien évidemment, la mamaliga, même au reblochon, ce n’est pas suffisant! Nous nous sommes procurés du « zacuska » (pas de traduction), ça ressemble à de la ratatouille mais en plus épicé! Tout ça pour dire que la cuisine roumaine, c’est relativement bon et qu’on peut la customiser! Je sais pas ce qu’en penserait un roumain…il s’agit peut-être d’un crime gastronomique en fait…

A l’attention de M. qui se reconnaîtra, la prochaine mamaliga, c’est toi qui la fait! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :